Pâtes complètes fraîches et maison

Publié le par Elsa

Pâtes complètes fraîches et maison

Vendredi soir, mon frigo, mes placards et ma motivation de cuisiner étaient un peu à sec ... je n'avais même pas un paquet de pâtes pour me sauver de ce manque d'inspiration !

Commencer le weekend avec seulement un jus dans le ventre n'était pas envisageable alors il a bien fallu que je me ressaisisse et que je fasse fonctionner mon imagination pour me sortir de là ...

J'ai repensé à une recette de pâtes fraîches que j'avais testée mais qui s'était révélée être un échec total ...

Petite parenthèse : je sais pas si c'est pareil pour vous, je trouve que les livres de cuisine ont le côté très très frustrant, voire même décourageant (n'ayons pas peur des mots), de nous montrer toujours des photos parfaites de "recettes faciles" et quand vous vous lancez, vous vous rendez compte que la recette n'est pas si facile que ça et que visuellement, votre plat n'aurait pas été bankable pour figurer dans le livre tellement son aspect est loiiiiiiiiin du résultat escompté ! Qu'est-ce que ça peut m'énerver !

On dit toujours qu'il ne faut pas rester sur un échec, je partage cet avis mais je pense également que quand on a essayé de réaliser une recette et que ça s'est soldé par un résultat lamentable, on a le droit à un peu de freestyle pour s'améliorer.

C'est ce que j'ai fait avec une recette de pâtes fraîches que j'avais lue dans un de mes nombreux livres de recettes. La recette initiale indiquait qu'il fallait 125 grammes de farine, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive et de l'eau chaude. Sur le papier, c'est easy !

Les pâtes que j'avais ainsi préparées s'étaient transformées en bouillie à la cuisson et on avait l'impression de manger des gnocchis alors que j'avais fait des tagliatelles ! Cherchez l'erreur !

Pâtes complètes fraîches et maison

Je ne suis pas fan des pâtes "normales" auxquelles je préfère 1000 fois les complètes, j'ai donc choisi de "pimper" la recette en prenant de la farine bio 5 céréales de la marque Celnat. Cette farine est un mélange de blé, de seigle, d’orge, de riz et d’avoine.

Remarque : à la place de la farine normale, elle ajoute aux recettes classiques un petit côté rustique que j'aime bien.

Pâtes complètes fraîches et maison

Je ne savais pas encore quelle forme donner à mes pâtes, toujours traumatisée par ma précédente expérience qui avait transformé mes tagliatelles en gnocchis !! C'est en voyant un des verres posés sur mon plan de travail que j'ai eu une étincelle et que j'ai décidé de me lancer dans la préparation de ravioles en demi-lune ! Rien que ça ... même pas foutue de faire des tagliatelles et voilà qu'elle se lance dans des ravioles maison vegan pour la première fois de sa vie.

​Inutile de vous dire que je ne suis pas équipée (à part de mon verre de table) pour me lancer dans ce genre de préparation ... mais ça ne me fait pas peur ! Vous verrez en lisant la recette qu'on n'a pas besoin d'outils qui ressemblent à des pièges à loups pour réaliser de belles ravioles bien régulières, bien fermées et bien dodues !!

Pâtes complètes fraîches et maison

Il ne restait donc plus qu'à savoir quoi mettre dedans ... je ne vous fais pas l'inventaire de mon frigo puisqu'il était comme je vous le disais presque vide. Par chance, j'étais passée la veille au magasin bio La Vie Claire à côté de chez moi (M° Colonel Fabien) et j'avais fait les stocks de tofu rosso.

Je ne sais pas si vous connaissez le tofu rosso ... je suis vraiment fan de ce tofu commercialisé par Taifun et vendu dans tous les magasins bio dans lesquels je suis rentrée jusqu'à présent. J'entends déjà les non-végé ricaner à la lecture du mot tofu. Bizarrement, c'est la première chose à laquelle ils pensent quand on leur dit qu'on est vegan. Généralement on a le droit à la question "donc tu manges quoi à part du tofu !?", LOL ! Si ils connaissaient le tofu rosso, eux aussi en mangeraient sans doute autant que moi !

Contrairement aux tofus classiques qui sont lisses et fermes, celui-ci s'effrite assez bien et permet de réaliser de super sauce pour les apéros ou même pour accompagner des pâtes ! Il a un goût unique qui me fait un peu pensé à du pesto rosso.

La consistance n'était pas optimale pour une farce à ravioles, j'ai donc mélangé le tofu rosso émietté à du concentré de tomates et un peu d'huile d'olive. Ma farce était trouvée sauf qu'en mettant mon dernier pot de concentré de tomates dans cette préparation, je ne réalisais pas encore que je venais de dire au revoir à la sauce tomate que je comptais faire en accompagnement :(

Il a donc encore fallu improviser. Comme je vous le disais, j'avais fait un petit passage éclair la veille au magasin bio La Vie Claire à côté de chez moi et j'avais donc refait le plein en graines en tous genres. Mon bocal a noix de cajou était donc plein, tellement plein que j'avais mis les 2 poignées restantes de noix de cajou à tremper dans un bol (on ne sait jamais, une sauce apéro à préparer et hop les noix de cajou réhydratées vous sauvent la vie). J'ai donc réussi à faire une sauce pesto vegan bien crémeuse ... un pur délice !

Passons tout de suite à la recette ...

Ingrédients pour 4 personnes

Ravioles

Pâte
  • 200 grammes de farine complète
  • 3 cuillères à café d'huile d'olive
  • de l'eau chaude
  • 1 pincée de sel
Garniture
  • 1 bloc de tofu rosso
  • 1 petite boite de concentré de tomates (ou 2 belles tomates fraîches coupées en petits dés selon la saison)
  • 1 filet d'huile d'olive
  • piments
  • sel
  • poivre

Sauce

  • 2 poignées de noix de cajou réhydratées
  • 1 poignée de pignons
  • 1 gousse d'ail
  • 1 belle poignée de basilic
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • 1 verre d'eau
  • sel
  • poivre

Préparation (ravioles et sauce)

Etape 1 : la pâte

Dans un cul de poule (pas l'animal, hein ... un cul de poule est un grand bol en inox), mélangez la farine et la pincée de sel.

A l'aide d'une fourchette, incorporez l'huile d'olive à la farine salée.

Versez un peu d'eau chaude dans la préparation et travaillez la pâte à la fourchette.

Répétez cette opération jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, lisse mais non collante !

La boule de pâte doit ressembler à une boule de pâte à pizza.

Préparez ensuite la garniture en laissant reposer la pâte.

Etape 2 : la garniture

Emiettez le bloc de tofu rosso à l'aide d'une fourchette.

Mélangez le concentré de tomates aux miettes de tofu.

Arrosez cette préparation d'un filet d'huile d'olive et assaisonnez en fonction de vos goûts (piments, sel, poivre ...).

Mélangez à nouveau à l'aide de la fourchette.

Etape 3 : les ravioles

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte dessus sur une épaisseur allant de 1 à 2 millimètres.

Pâtes complètes fraîches et maison

Prenez un verre propre (ou un emporte-pièce rond pour les plus équipé(e)s) et découpez des ronds dans votre pâte. Renouvelez l'opération jusqu'à l'obtention d'au moins 40 disques.

Pâtes complètes fraîches et maison

Une fois vos disques prêts, disposez une demi-cuillère à café de farce au centre de chacun d'eux.

Pâtes complètes fraîches et maison

Comme je vous le disais, je ne dispose pas d'un outil à raviole, il a donc fallu improviser. Le plus simple pour fermer la raviole est d'humidifier les parties de pâtes à coller, de plier en 2 la raviole et de consolider le collage en pressant fermement (mais pas trop) les bords pour qu'ils fusionnent (à l'aide de l'eau et de la pression exercée par les doigts).

Etape 4 : la sauce (1/2)

Dans votre blender, mettez et le verre d'eau puis les 2 poignées de noix de cajou réhydratées, la gousse d'ail et le basilic. Mixez le tout jusqu'à l'obtention d'une belle sauce bien crémeuse.

Etape 5 : la cuisson des pâtes

Je ne vous donnerai pas un temps de cuisson précis puisque celui-ci dépendra en grande partie de l'épaisseur de vos pâtes.

La meilleure technique reste encore de goûter les pâtes de temps en temps (pour vous donner une idée, les miennes ont mis un peu moins de 5 minutes à cuire après la reprise de l'ébullition de l'eau).

Une fois les pâtes cuites, égouttez les et passez rapidement à l'étape suivante pour éviter que les pâtes ne se collent entre elles en refroidissant.

Etape 6 : la sauce (2/2)

Dans une grande poêle, faites chauffer à feu moyen l'huile d'olive. Une fois la poêle chaude, ajoutez-y les pignons, laissez mijoter 2 minutes puis versez la sauce préparée précédemment au blender (cf. étape 4).

Etape 7 : la rencontre des ravioles et de la sauce

Quand la sauce est chaude et qu'une bonne odeur d'ail et de basilic commence à se diffuser dans la pièce, versez délicatement les pâtes dans la poêle et mélangez (toujours délicatement) le tout afin que les pâtes soient couvertes de sauce.

Servez chaud et dégustez !

Pâtes complètes fraîches et maison

N'oubliez pas de vous abonner à mon blog :

Vous pouvez également liker ma page Facebook pour suivre en direct mes posts !

Elsa

Commenter cet article

Vanessa 12/01/2015 23:25

Salut Elsa,
Ca m'a l'air vraiment top comme recette. Combien de temps tu as mis pour la préparation (environ) ?
Je teste ça sous peu et t'en dirais des nouvelles !
A+

Elsa 19/01/2015 13:10

Salut Vanessa,

Désolée de ne répondre que maintenant, j'ai été très occupée ces derniers jours !!

Je pense que j'ai mis 1:30 à réaliser ces pâtes. Je pense en refaire bientôt donc si je me rends compte que je me suis trompée, je te ferai signe !

Bonne semaine !

Elsa

Lucie 08/11/2014 10:50

Huum ça a l'air délicieux également ! :)

Le tofu rosso je l'utilise quand je fais des lasagnes végétaliennes, c'est un délice.
Il faudrait que je teste ta recette ! J'ai déjà tenté de faire des pâtes fraîches maison et le résultat n'était pas terrible, Il ne faut pas rester sur un échec comme tu dis :)

Elsa 08/11/2014 10:55

Exactement ! La première fois que j'ai fait des pâtes maison c'était une catastrophe ! Je voulais faire des tagliatelles et on aurait dit des gnocchis (ratés) ! Heureusement que la goût était quand même là ;)

Bonne chance avec ces défis culinaires !!